← Retour vers le portail de l'école élémentaire                                                                   Mardi, 11 Décembre 2018                      

Poésie

4) Poésie 4

Dans Paris

Dans Paris il y a une rue;
Dans cette rue il y a une maison;
Dans cette maison il y a un escalier;
Dans cet escalier il y a une chambre;
Dans cette chambre il y a une table;
Sur cette table il y a un tapis;
Sur ce tapis il y a une cage;

Dans cette cage il y a un nid;
Dans ce nid il y a un œuf,
Dans cet œuf il y a un oiseau.

L'oiseau renversa l'œuf;
L'œuf renversa le nid;
Le nid renversa la cage;
La cage renversa le tapis;
Le tapis renversa la table;
La table renversa la chambre;
La chambre renversa l'escalier;
L'escalier renversa la maison;
la maison renversa la rue;
la rue renversa la ville de Paris.

Paul Eluard

A toi de jouer !

3) Poésies 3

Chanson des escargots

 

A l'enterrement d'une feuille morte
Deux escargots s'en vont
Ils ont la coquille noire
Du crêpe autour des cornes
Ils s'en vont dans le soir
Un très beau soir d'automne
Hélas quand ils arrivent
C'est déjà le printemps
Les feuilles qui étaient mortes
Sont toutes ressuscitées
Et les deux escargots
Sont très désappointés

Jacques Prévert

 

Quand automne en saison revient

 

Quand automne en saison revient,
La forêt met sa robe rousse
Et les glands tombent sur la mousse
Où dansent en rond les lapins.
Les souris font de grands festins
Pendant que les champignons poussent.
Ah ! Que la vie est douce, douce
Quand automne en saison revient.

 

Samivel

 


2) Poésies 2

L’automne

On voit tout le temps, en automne, 
Quelque chose qui vous étonne, 
C’est une branche, tout à coup, 
Qui s’effeuille dans votre cou. 
C’est un petit arbre tout rouge, 
Un, d’une autre couleur encor, 
Et puis, partout, ces feuilles d’or 
Qui tombent sans que rien ne bouge. 
Nous aimons bien cette saison, 
Mais la nuit si tôt va descendre ! 
Retournons vite à la maison 
Rôtir nos marrons dans la cendre.

Lucie Delarue-Mardrus

Sur l'arbre rouge

Sur l'arbre rouge, as-tu vu 
Le corbeau noir ? 
L'as-tu entendu ? 
En claquant du bec, il a dit 
Que tout est fini ; 
Les fossés sont froids, 
La terre est mouillée. 
Nous n'irons plus rire et nous cacher, 
Dans la bonne chaleur du blé. 
Le corbeau noir a dit cela, 
En passant, 
Dans l'arbre rouge couleur de sang.

Marguerite Burnat-Provins


1) Poésie 1

"Pour la rentrée..." de Pierre Ruaud

Pour la rentrée…

Je voulais dans mon cartable 
Emporter mes châteaux de sable,
Mon cerf-volant, des coquillages
Et le portique de la plage.

Maman m’a dit
Ça n’est pas permis
Et puis tout ça
Ça ne rentre pas !

Alors j’ai pris un beau stylo,
Pour le goûter quelques gâteaux
Et que des choses raisonnables,
Plus trois petits grains de sable !

Pierre Ruaud


2764 visites


Nouvelles

 

 

 

Site des classes de CE1 ABC - École élémentaire du lycée français de Stockholm